Nous sommes tous de SIMOURQ, mais nous cherchons toujours de SIMOURQ

Pourquoi SIMOURQ?


Il y a peu de gens qui ne connaissent pas la légende de SIMOURQ; Cependant, la présence de SIMOURQ ne se limite pas au Shahnameh de Ferdowsi. L'une des œuvres sur lesquelles SIMOURQ est centré est : "La Conférence des oiseaux" publié par le poète soufi persan Farid al-Din Attar. Cette œuvre noble est l'un des chefs-d'œuvre de la littérature mystique persane. Qui a été écrit au 6ᵉ siècle de l'Hégire.
Ce grand ouvrage a été traduit dans les langues européennes. De plus, Jean-Claude Carrier, un dramaturge de renom français, en collaboration avec Peter Brook, un metteur de renom en scène britannique, a écrit une pièce fondée sur "La Conférence des oiseaux", mise en scène dans plusieurs villes du monde.
SIMOURQ dans l'œuvre d'Attar est complètement différent de SIMOURQ dans Shahnameh. Si dans le Shahnameh, SIMOURQ est un oiseau légendaire qui vient parfois en aide à Zal et Rostam, mais dans "La Conférence des oiseaux", SIMOURQ est la manifestation banalisée de Dieu que d'autres oiseaux décident de parcourir à sa recherche.
Dans la littérature soufie, l'âme humaine est comparée à un oiseau et son corps à une cage. Cet oiseau est toujours désireux de s'échapper de la cage.
L'histoire de "La Conférence des oiseaux", commence ainsi : les oiseaux se sont tous rassemblés et ont dit que nous avions besoin d'un roi pour se soumettre à sa royauté et le reconnaître comme un roi. Partons à sa recherche et trouvons-le et vivons dans son ombre et accrochons-nous à sa corde. Obéissons-lui, écoutons ses ordres et suivons ses ordres. Nous avons entendu dire qu'il y a un roi qui s'appelle SIMOURQ, dont le commandement coule à l'est et à l'ouest. Allons vers lui et laissons-nous à lui.
Dans cette histoire, un groupe d'oiseaux, qui incarnent les chercheurs du chemin de Dieu, recherchent SIMOURQ, qui est la manifestation de la vérité, à la recherche de leur royaume. En attendant, Upupa est le guide et l'aîné des oiseaux. Ils vont à Qaf Mountain, qui est le siège de SIMOURQ.
Au début du voyage, certains oiseaux renoncent à la suite du voyage. Upupa raconte l'histoire de Sheikh Sanan et encourage le reste des oiseaux à poursuivre leur voyage. Les oiseaux ont sept villes devant eux sur ce chemin difficile, qui renvoie aux sept terres de pèlerinage. Ces villes sont respectivement :
  • Talab (recherche, demande)
  • Ishq (amour)
  • Ma'refat (connaissance)
  • Isteghnâ (détachement - se suffire à soi-même)
  • Tawhid (unicité de Dieu)
  • Hayrat (stupéfaction)
  • Faqr et Fana (pauvreté et anéantissement)
De nombreux oiseaux traversent ces vallées. Ils sont perdus. Et, de tous ces oiseaux, seuls trente oiseaux restent et atteignent le lieu de SIMOURQ. En vérité, les 30 -Mourq (trente oiseaux) eux-mêmes sont ces trente oiseaux devenus "SIMOURQ" après avoir traversé les sept terres.
Chacun de nous qui a quitté sa maison, sa famille, son pays et sa ville à la recherche de SIMOURQ (paix et bonne vie) vers la montagne Qaf (nouvelle terre ou pays) et revêt les vêtements de la migration, nous sommes nous-mêmes SIMOURQ et errons à la recherche de SIMOURQ.

« Les immigrés sont les oiseaux qui cherchent un roi ou une utopie. Mais, ils ne savent pas que tout est dans leur propre être ; ils n'ont qu'à apprendre, s'intégrer et s'améliorer »

E. TARINIA
TOUTES LES ACTIVITÉS CULTURELLES ET SOCIALES DE L'ASSOCIATION SIMOURQ SONT BÉNÉVOLES ET SANS AUCUN SOUTIEN FINANCIER DU GOUVERNEMENT LUXEMBOURGEOIS, D'UN PARTI OU D'UNE ORGANISATION SPÉCIALE

SIMOURQ est une association d'information et d'éducation pour l'intégration au Luxembourg

Dans le petit pays du Luxembourg, en ayant une association complète qui peut produire du contenu basé sur les besoins des immigrés et des nouveaux arrivants, il peut avoir de meilleures interactions entre les cultures et aider à l'intégration dans la société. Même la deuxième génération d'immigrants a une forte tendance à la découverte culturelle de soi, et le sentiment d'appartenance nationale et culturelle est une caractéristique commune de la communauté immigrée.
Faciliter et renforcer la présence effective de la communauté immigrée au Luxembourg dans les domaines social, culturel et économique sur la base des enjeux culturels et du respect de toutes les ethnies et religions peut être l'une des fonctions d'une association efficace qui devrait se constituer en fonction des besoins de la communauté immigrée luxembourgeoise.
Préparer des nouvelles, des reportages, des vidéos, des photos, du contenu éducatif, fournir des informations correctes, produire des documentaires rendant compte des activités de la communauté immigrée, présenter les immigrés qui ont réussi au peuple et aux fonctionnaires luxembourgeois peuvent faire partie des chapitres de l'association SIMOURQ.
L'association SIMOURQ a été créée dans le seul but d'informer et de servir la communauté immigrée luxembourgeoise et ne poursuit aucun objectif de groupes spécifiques, qu'ils soient politiques, religieux, etc. Nous essayons de mettre à votre disposition les bonnes nouvelles et informations dans différentes langues pour un usage public.
Toutes les facilités de ce site sont entièrement gratuites et pour servir et aider à l'intégration de la communauté immigrée au Luxembourg.
En fin de compte, nous soulignons que ce site n'a aucune affiliation financière ou non financière avec une institution ou une organisation et ne soutient aucun parti, groupe, opposition, gouvernement, religion ou politique spécifique.

"L'Association SIMOURQ, croyant en la diffusion de la culture et en la préservation de la langue persane en tant que pilier de l'identité culturelle aryenne, œuvre à favoriser l'intégration des migrants et à promouvoir la bienveillance interculturelle au Luxembourg. Notre association se désengage de tout parti pris politique, religieux ou nationaliste. Nous vous prions de vous abstenir de tout jugement ou étiquetage avant d'évaluer nos activités."

Complètement autonome, sans aucun soutien financier, gouvernemental ou organisationnel particulier

Information et d'éducation

- Couverture de l'actualité luxembourgeoise ;

- Publication de livres et magazines ;

- Réalisation de vidéos pédagogiques ;

- Production d'actualités et de reportages vidéo ;

- Présentation d'immigrants ayant réussi ;

- Services numériques ;

- Programmes sportifs et de divertissement ;

- Ateliers d'échanges culturels ;

Droits de l'homme

- Activités droits de l'homme ;

- Soutenir les mouvements et les activités légales et démocratiques populaires ;

- Défense des droits des femmes ;

- Protection des droits de l'enfant ;

- Soutenir les droits LGBTQIA+

- Protection des droits des animaux ;

- Protection de la nature et des ressources naturelles ;

- Activités air pur et terre verte ;

Intégration et formation

- Informer et aider les migrants ;

- Des formations spécialisées ;

- Cours de langues pour enfants et adultes ;

- Service de traduction et interprétation ;

- Atelier de psychologie ;

- Organiser des cérémonies culturelles et anciennes ;

- Activités artistiques et interculturelles ;

- Programmes sportifs et de divertissement ;

SIMOURQ asbl

Histoire et interdictions de l'Association SIMOURQ

L'Association SIMOURQ a été fondée en 2009 par Ehsan Tarinia, journaliste indépendant, dans le but d'aider la communauté iranienne vivant au Luxembourg sous la forme du site Internet IRANIANLUX et a débuté sous sa direction et en 2013, en attirant suffisamment de bénévoles et de membres, elle a été enregistrée et son premier conseil d'administration a été formé, jusqu'en 2015, elle a poursuivi ses activités dans le domaine de l'intégration et de l'information des Iraniens, et en 2015, elle a changé son nom d'IRANIANLUX en "Association of Intercultural Kindness in Luxembourg" changé en abréviation AIKL. Et, dans une nouvelle forme d'activités et couvrant plus de langues pour les immigrants des pays arabes, il comprenait le kurde, le farsi, l'anglais, le français, l'allemand. En 2018, gardant toutes les activités précédentes et poursuivant ses objectifs, le nom de l'association a de nouveau été changé en "SIMOURQ" avec un objectif et un langage spécifiques pour aider à intégrer une communauté spécifique au Luxembourg.
L'Association SIMOURQ a pu poursuivre ses activités dans le domaine de l'intégration et de l'aide aux immigrés au Luxembourg de 2009 à aujourd'hui sans aucune aide financière du gouvernement ou de toute organisation ou organisation et parti, et bien sûr, sans soutien financier, il n'est jamais possible de continuer. À cet égard, l'Association SIMOURQ a obtenu de petites sommes de ses deux activités de service de traduction de documents et de service d'édition de livres avec l'appui des entreprises mécènes de l'association, ce qui a rendu cette association financièrement indépendante.
Ligne rouge ou interdictions de l'association SIMOURQ : Interdiction de toute coopération et relations avec les gouvernements, groupes, partis, organisations et personnes ayant des opinions et des convictions, y compris : extrémisme religieux ou politique, racisme, anti-femmes, anti-animaux, anti-liberté d'expression, anti-dignité humaine , Anti-liberté de choix, anti-liberté d'opinion, anti-LGBT et intellectuelle, pro-violence, terroriste... comme le régime fasciste de la République islamique d'Iran et ses partisans